BOVI'CLIM

BOVI'CLIM

BOVI'CLIM

Rafraichissement des vaches laitières en période chaude à l’aide d’un matelas pour logettes à eau refroidie : effets à court et moyen termes sur le comportement, la physiologie, les boiteries et la production laitière

Un nouveau matelas pour logettes incluant un système de refroidissement à eau pourrait améliorer le bien-être et les performances de vaches laitières hautes productrices lors des périodes chaudes et diminuer l’impact du stress thermique. C’est ce que cherche à étudier ce projet, à l’aide d’une étude d’intervention menée dans un élevage commercial avec des méthodes d’observation des animaux innovantes.

Les bovins, et en particulier les vaches laitières hautes productrices, sont très sensibles au stress thermique qui impacte leur bien-être et leurs performances de production. Le stress thermique est notamment suspecté favoriser le risque d’apparition de boiteries dans les mois suivants ce stress, sans que cela n’ait été démontré. Durant ces 20 dernières années, plusieurs épisodes de fortes chaleurs estivales ont été enregistrés en France métropolitaine, et les prévisions des météorologistes suggèrent que ce phénomène va s’intensifier dans les années à venir.

Plusieurs solutions existent pour limiter le stress thermique chez les bovins. Actuellement, les plus utilisées consistent à améliorer l’environnement thermique des bovins en les logeant à l’ombre dans des bâtiments bien ventilés, et en utilisant des ventilateurs, des douches ou des brumisateurs. Ces équipements consomment cependant de grandes quantité d’eau et d’électricité, ce qui rend leurs utilisations questionnables sur le plan environnemental voire parfois économique.

La société Bioret-Agri a développé un matelas pour logettes à eau qui peut être refroidie en été pour à la fois améliorer le confort thermique des bovins et récupérer les calories produites pour, par exemple, sécher des fourrages, préchauffer de l’eau de lavage ou produire de l’énergie grâce à des méthaniseurs. Les retours des utilisateurs suggèrent une amélioration à la fois du bien-être et des performances laitières de leurs vaches, mais ces effets n’ont pas été évalués scientifiquement.

L’objectif de cette étude est d’évaluer les effets à court et moyen termes de ce matelas sur la physiologie, le comportement, les boiteries et la production laitière de vaches laitières hautes productrices.

Pour cela, une étude va être menée dans un élevage commercial de l’Ouest de la France durant l’été 2021. Les vaches en début de lactation seront réparties en deux groupes, l’un étant logé sur des matelas de logette classiques, et l’autre sur ces nouveaux matelas de logettes. Le comportement, la température corporelle ainsi que la production laitière seront enregistrés en continu grâce à différents systèmes de monitoring (robot de traite, colliers accéléromètres [Lely], thermobolus [Medria], vidéosurveillance avec intelligence artificielle [AIHERD]). Les vaches seront également observées tous les 15 jours pour noter leur locomotion. Différents paramètres comportementaux, physiologiques, de production laitière et de santé, en particulier les boiteries, seront comparés entre les deux groupes. Les premiers résultats sont attendus fin 2022.

Dates : 01/01/2021 – 31/12/2023

Partenaires

Bioret-Agri

Projet labellisé LIT OUESTEREL

Personnes impliquées dans l’unité

Nadine Brisseau ; Raphaël Guatteo ; Anne Lehébel ; Guillaume Morgant ; Anne Relun 

Liens

https://www.bioret-agri.com/fr

Contact

anne.relun@oniris-nantes.fr

Date de modification : 11 septembre 2023 | Date de création : 18 février 2022 | Rédaction : AR