PiroGoTick : un projet de recherche national scientifique participatif sur la piroplasmose équine et ses vecteurs

PiroGoTick

PiroGoTick : un projet de recherche national scientifique participatif sur la piroplasmose équine et ses vecteurs

Piroplasmose des Équidés en France : inventaire et variation saisonnière des espèces de tiques des équidés - diversité génétique des deux agents responsables, Theileria equi et Babesia caballi.

La piroplasmose équine, endémique en France, pose des contraintes à l'exportation des chevaux vers les pays indemnes. Deux Protozoaires sanguins transmis par les tiques en sont la cause : Babesia caballi et Theileria equi. Les données sur ces agents et leurs vecteurs en France sont limitées.

Deux grands volets du projet : les vecteurs et les Protozoaires

Les vecteurs

1- Réaliser un inventaire des espèces de tiques collectées sur équidés en France, et préciser leur dynamique saisonnière

Pour réaliser la collecte de tiques sur l'ensemble de la France avec un suivi dans le temps, le projet fait appel à la science participative. Les propriétaires et amateurs de chevaux sont invités à envoyer des tiques qu'ils auront collectées sur leurs équidés. Ils seront informés du projet par leurs vétérinaires, voie de presse, flyers, mailing. Le recrutement de 200 propriétaires répartis sur la France entière permettra le suivi de chevaux dits sentinelles sur lesquels les tiques seront collectées chaque semaine pendant 2 ans.

Un inventaire et une cartographie des tiques présentes sur les Équidés seront accessibles en ligne pour les participants qui pourront ainsi retrouver l'identification de leur tique de façon anonyme sur le site internet dédié. Les dynamiques saisonnières seront également disponibles en ligne.

L'ensemble des données du projet devrait être disponible via des cartes interactives accessibles sur un site web dédié, et publiées en fin de projet et après valorisation, sous la forme d'open data.

2- Déterminer la compétence vectorielle de ces espèces en conditions naturelles d'infection et de transmission

La compétence vectorielle sera analysée par recherche des Protozoaires dans les organes isolés de tiques (glandes salivaires pour la transmission vers l'hôte et ovaires pour la transmission à la descendance des tiques).

Les Protozoaires

1- Améliorer les connaissances sur la prévalence des deux parasites chez des chevaux asymptomatiques.

La prévalence de la piroplasmose sera évaluée sur chevaux asymptomatiques reçus en consultation équine dans deux Écoles Vétérinaires, à Nantes (Oniris) et à Lyon (VetAgro Sup), et sur les chevaux sentinelles de la France entière. Chaque propriétaire remplira un questionnaire afin d'évaluer les risques, liés à l'environnement de vie du cheval, de contracter la piroplasmose.

2- Analyser la diversité génétique des deux Protozoaires.

L'analyse sera réalisée sur les prélèvements positifs issus des chevaux asymptomatiques (ci-dessus) et symptomatiques (prélèvements du sous-réseau Piro-like du RESPE). Plusieurs marqueurs moléculaires seront utilisés : marqueurs dits neutres (génomique, mitochondrial, apicoplaste) et non neutres (rap-1, EMA-1..) utilisés à des fins de diagnostic sérologique et/ou moléculaire. La diversité génétique observée en France sera comparée avec celle de prélèvements collectés dans le monde entier via des collaborations.

Les performances des tests diagnostiques seront évaluées au regard de cette diversité génétique (faux négatifs principalement).

Période 2020-2025

>> Vous pouvez rejoindre le projet à tout moment et devenir partenaire <<

Participants et partenaires au 1/05/2020:

https://respe.net/maladie-equine/piro-like/

https://fr-fr.facebook.com/cisconiris/

http://sciencesequines.fr/

pirogotickpartenaires

Contact

Voir aussi

Lien du projet : http://www.pirogotick.fr

Autres informations (à venir) : 

  • Appel à participants
  • Flyer
  • Fiche de signalement tique sur équidé
  • Fiche de candidature pirosentinel

Date de modification : 24 janvier 2024 | Date de création : 13 mai 2020 | Rédaction : AC